Réparer les vivants

Maylis de Kerangal / Emmanuel Noblet

    mercredi 17 mai à 20h
    jeudi 18 mai à 20h
    vendredi 19 mai à 20h

    THÉÂTRE PICCOLO

Simon a dix-neuf ans lorsqu’à l’issue tragique d’un accident de voiture, son corps et son cœur lui survivent. Eux seuls rescapés mécaniques d’une conscience qui ne se sait plus exister. Si loin de cette mer dans laquelle Simon aura plongé pour une dernière fois la beauté fragile de son bonheur, une femme de cinquante ans attend, dans l’ombre d’un grand hôpital parisien, qu’une greffe lui permette de continuer à vivre.
De cette attente et de ce drame, de cette rencontre par-delà vie et mort, de la pure générosité d’un don qui ne recevra jamais rien en retour, Maylis de Kerangal a tiré un roman qui a profondément ému, et ses lecteurs et la critique.
​L’acteur Emmanuel Noblet a adapté le livre pour le porter à la scène. Le succès remporté par ce spectacle lors du dernier Festival OFF d’Avignon a confirmé cette forte intuition et révélé un acteur qui, seul sur le plateau, donne la réplique aux voix des parents de Simon. Tour à tour, dans la précipitation médicale d’une course contre la montre, avec gravité, humour parfois, il est le médecin et l’infirmière, l’interne et le chirurgien qui tentent de convaincre avant d’opérer magiquement les corps. Sur l’écran qui ferme la scène, l’imagerie médicale projette le paysage intérieur d’un corps qui n’en a pas encore fini avec la vie. Et l’on entend sourdement ce cœur battre. Toujours. Ailleurs. Autrement.

 

« Avec deux chaises et une blouse blanche pour seuls accessoires, il restitue à merveille le rythme haletant du roman et l’écriture profondément humaine de Maylis de Kerangal. Un spectacle élégant et bouleversant. » L’Humanité.fr

D’après le roman de Maylis de Kerangal / adaptation, mise en scène et jeu Emmanuel Noblet / avec la collaboration de Benjamin Guillard / avec les voix d’Alix Poisson, Vincent Garanger, Benjamin Guillard, Constance Dollé, Stéphane Facco, Évelyne Pelerin, Anthony Poupard, Olivier Saladin, Hélène Viviès
Éclairagiste et vidéaste Arno Veyrat / créateur son Sébastien Trouvé / designer sonore Cristián Sotomayor

Production déléguée Centre dramatique national de Normandie-Rouen / Coproduction Théâtre Montansier de Versailles / Avec le soutien du Préau Centre dramatique de Normandie, Vire / ODIA Normandie / Compagnie Comédiamuse – Espace Rotonde